Suivez-moi sur :
huile-jojoba-soin-anti-acne

Miraculeuse huile de Jojoba

Ne met jamais sur ta peau ce que tu ne pourrais pas manger […]

     J‘attendais quelques mois avant de vous faire un retour sur ma routine soin visage 100% naturelle et minimaliste, afin d’avoir une vision plus globale et sur le long terme. Je peux dire aujourd’hui que j’ai définitivement adopté cette routine qui m’a vraiment simplifié la vie, tout en apportant de bonnes améliorations à ma peau. J’ai testé de nombreuses crèmes, plus ou moins onéreuses, plus ou moins assidûment, et depuis que je suis passée au naturel, plus aucun retour en arrière possible.

     Je fais partie des malchanceuses, les peaux à problème, très sensibles mais constellées d’acné (vous savez, les énormes microkystes qui font un mal de chien et qui mettent trois semaines à disparaître…) et rougeurs. Je rêve depuis toujours d’une belle peau nette, comme certaines de mes amies, mais je dois me faire une raison, ce n’est pas mon destin ! Malgré cela, les produits que j’utilise m’ont vraiment apporté une nette amélioration, c’est un vrai soulagement.

     J’ai testé les crèmes de supermarché, Nivea, Dove ou l’Oréal, pour ensuite me perdre chez Avêne, la Roche Posay, Clinique et son basic 3 temps. Je suis ensuite revenue à des produits très haut de gamme chez Darphin ou encore Clarins, et le constat est partout pareil : hydratation médiocre, aucune amélioration de l’acné, rougeurs persistantes … Aucune de ces crèmes ne tire son épingle du jeux, même combat, même m*** (désolée d’être grossière, mais je suis assez remontée contre l’industrie cosmétique en général).

     Un jour, j’ai lu au fil des pages que la peau ne filtrait que très peu les résidus venus de l’extérieur, contrairement au système digestif qui est mieux armé pour faire face aux produits toxiques pour le corps. Ainsi, toutes les crèmes industrielles que l’on se badigeonne sur le corps pénètrent directement dans le sang, pétrole et produits chimiques inclus. Une phrase à retenu mon attention : Ne met jamais sur ta peau ce que tu ne pourrais pas manger, surtout pour les produits qui ne nécessitent pas de rinçage, donc les crèmes hydratantes. A ce moment-là, j’ai décidé qu’il étaient important de commencer à prendre soin de moi et de mon corps. J’ai terminé mes produits industriels, et j’ai tourné la page.

     Aujourd’hui je vais vous parler de l’huile de Jojoba, LE produit qui a remplacé tous les autres, celui que j’utilise au quotidien, réellement pour tout. Après quelques lectures, j’ai eu envie d’essayer les huiles, comme démaquillant et hydratant. Parfait dans ma démarche minimaliste, un flacon pour tout le corps, 100% naturel, sans aucune transformation. Il existe de très nombreuses huiles suivant le type de peau. J’ai choisit l’huile de Jojoba par rapport à mon profil acnéique : c’est une substance très proche du sébum, qui est donc très bien tolérée par la peau et les cheveux, et qui a un effet régulateur sur sa production. Elle est également très hydratante, prévient le vieillissement et améliore la cicatrisation.

Ma plus belle révolution minimaliste dans un joli flacon en verre !

huile-jojoba-miracle

separateur

  • Se démaquiller à l’huile de Jojoba

     J’avais lu que les huiles permettaient de se démaquiller facilement, et étaient également efficaces comme le maquillage waterproof que j’utilise au quotidien, et malgré mon septicisme, j’ai testé. Je peux donc attester que c’est le meilleur démaquillant que je n’ai jamais eu. Super efficace, très doux, ne pique pas, ne provoque aucune irritation, n’a pas besoin d’être rincé et sert alors de crème pour contour des yeux. Quant aux bienfaits sur le long terme, moi qui avait souvent quelques rougeurs ou petits boutons vers le coin externe des yeux, je suis ravie ! La peau très fragile de cette zone est vraiment chouchoutée, et j’ai même l’impression que cela a estompé les quelques rides que j’avais. Je supporte également beaucoup mieux mes lentilles de contact, mes yeux sont moins sensibles.

     Je met un peu d’huile sur un coton et frotte très doucement mes paupières pour faire partir le maquillage, avant de me rincer le visage à l’eau claire et au savon saponifié à froid, sans trop frotter, et c’est impeccable.

separateur

  • L’huile de Jojoba comme crème hydratante

     Une fois démaquillée (ou sortie de la douche le matin), j’applique l’huile comme crème de jour ou de nuit. Il m’a fallu plusieurs essais avant de trouver la combinaison idéale. Je mélange à part égale l’huile avec du gel d’Aloé Vera au creux de ma main, et j’applique ainsi la substance obtenue. L’une ne fonctionne pas aussi bien sans l’autre à mon goût. L’huile seule est trop liquide, et laisse une sensation justement un peu huileuse sur la peau, que je n’aime pas. L’Aloé Vera seule est inconfortable à l’usage, ça tiraille dès que ça sèche un peu, pas l’idéal. Le mélange des deux est miraculeux ! J’en met toujours une quantité supérieure dans ma main, afin de pouvoir m’en passer un peu sur les jambes, les pieds et les mains qui sont un peu sèches.

     Et je n’ai plus jamais ressentit le besoin d’utiliser de crème, gel ou lait hydratant tellement l’huile et l’Aloé font du bon boulot ! A voir cet hiver, mais pour le printemps et l’été, c’est impeccable ! J’en applique même aussi sur les lèvres et arrive à me passer de baume à lèvre la plupart du temps.

      Concernant la peau, j’ai beaucoup moins d’acné, quelques boutons dans le mois que je traite avec des huiles essentielles (je vous en parlerai dans un prochain article) et surtout presque plus de rougeurs et d’irritation. Il me reste un ou deux microkystes par mois, que je désespère à faire disparaitre un jour … Sinon, j’adore l’odeur de l’huile de Jojoba, qui est très discrète, c’est un petit moment de plaisir, matin et soir, que je ne loupe pour rien au monde !

separateur

  • Cheveux et huile de Jojoba

     L’huile peut également s’utiliser sur les cheveux, même gras grâce à son effet équilibrant. Je l’utilise principalement sur les pointes lorsqu’elles sont sèches, la veille du jour du shampoing. Je pourrais également l’utiliser plus régulièrement car cela ne graisse pas les cheveux, et l’odeur est agréable. Ayant les cheveux assez courts, je ne ressents pas le besoin d’utiliser de masques pour le moment, mais il existe de nombreuses recettes à base d’huile de Jojoba que je testerai à l’occasion.

separateur

huile-jojoba-gel-aloe-vera-creme-hydratante-anti-acne

     Un produit tout-en-un, vraiment parfait. J’utilise l’huile distribuée par Melvita, car c’est celle que je trouve le plus facilement dans mon magasin bio. J’en ai reçu une d’une autre marque que j’ai trouvé moins bien, peut-être de moins bonne qualité, qui démaquillait moins bien et qui était moins agréable à appliquer. Je pense donc que la qualité des produits est importante. Concernant le budget, j’utilise moins de 50 ml par mois, et avec l’Aloé Vera et la savon saponifié à froid qui durent beaucoup plus longtemps, mon budget soin mensuel est d’environ 8 €. Je trouve cela très raisonnable quand on sait que cela remplace le démaquillant waterproof, la crème de jour, la crème de nuit, le soin contour des yeux, le baume à lèvres, la crème pour le corps, la crème pour les mains, le gel hydratant pour les cheveux… Ma plus belle révolution minimaliste dans un joli flacon en verre !

Et vous ? Avez-vous franchit le pas d’une routine soin 100% naturelle ?

Article précédent Article suivant

Articles similaires

2 commentaires

  • Répondre lili

    Coucou ! Tout pareil que toi ! L’aloe vera mélangé à l’huile de jojoba à changer ma peau en bien !!!
    Serait-il possible de savoir quel savon tu utilise ?
    Au plaisir de te lire 🙂
    Lili

    14 août 2016 à 14 h 37 min
  • Répondre